Pourquoi avoir recours à la rhinoplastie ultrasonique ?

87

La rhinoplastie à ultrasons est une technique impliquant l’utilisation des vibrations pour travailler sur les os et le cartilage du nez. Ce procédé a pour objectif de remodeler le nez avec minutie. En effet, l’intervention est soumise à un contrôle visuel de la pyramide nasale. Grâce à cette technique, il est possible de réaliser une ligne de fracture davantage anticipable qu’avec une intervention classique. 

Les raisons qui poussent une femme à avoir recours à une rhinoplastie ultrasonique

La complexité liée à la forme du nez, ça peut être une des raisons pouvant pousser une femme à avoir recours à une rhinoplastie ultrasonique. Le cas de nez bourbon ou de nez grec peut apparaître dès l’enfance ou plus tard, suite à une première intervention n’ayant répondu que partiellement aux attentes de la personne. Dans certains cas, les femmes ont recours à cette intervention pour rectifier la déviation de la cloison nasale apparue secondairement ou n’ayant pas été corrigée correctement.

A lire également : Tout savoir sur la wax CBD

La déviation de la cloison nasale peut provoquer des difficultés respiratoires et d’autres symptômes comme des ronflements, des maux de tête, etc. Quoi qu’il en soit, la gêne esthétique et fonctionnelle entraînée par cette divination constitue une raison suffisante pour recourir à la rhinoplastie ultrasonique.

Qu’en est-il de la convalescence à la suite d’une rhinoplastie ultrasonique ? 

La plupart du temps, à la suite d’une rhinoplastie ultrasonique, le patient peut sortir le jour même. À l’issue de l’intervention, la convalescence est plus rapide et moins douloureuse, par rapport à la rhinoplastie classique. Même si l’intervention peut entraîner un œdème peu important autour des yeux et d’éventuelles ecchymoses, les gonflements peuvent disparaître progressivement trois à cinq jours après l’intervention, et les bleus sous 8 à 10 jours.

A lire en complément : Le projet associatif des Banques Alimentaires

Pour accélérer la convalescence, il est recommandé de ne faire aucun effort et de prendre le temps de se reposer, du moins pendant deux à trois jours suivant l’opération. Il se peut que les patients ressentent une gêne, voire quelques douleurs dans la zone nasale. Pour y remédier, il suffit de prendre des antalgiques classiques du type paracétamol, prescrits par le chirurgien.

Dans la plupart des cas, le chirurgien place une attelle sur le dos du nez du patient. Celle-ci peut être enlevée 7 à 10 jours après l’intervention, par le chirurgien lui-même. Par l’occasion, ce dernier va profiter pour enlever les fils de sutures externes. Quant au fils de suture internes, ils vont disparaître petit à petit dans un délai d’une à deux semaines. 

Les avantages de cette pratique par rapport à la rhinoplastie classique

Comparée à la rhinoplastie classique, la rhinoplastie ultrasonique n’entraîne que peu de gonflements au niveau du nez. Cette intervention permet également de gagner en précision au moment de couper, de polir ou de percer certains des os du nez. Pour cela, le chirurgien utilise un instrument appelé piezotome. Il s’agit d’un appareil dont l’embout vibre à une fréquence ultrasonique, permettant de modifier, avec minutie, la structure osseuse nasale pour faire disparaître une bosse. 

Pour choisir son chirurgien esthétique, il faut comparer au moins deux devis et vérifier la réputation du praticien et les avis des personnes ayant été prises en charge par le chirurgien en question.