Comment savoir si on est guéri de la gale ?

24

Si vous avez du mal à dormir la nuit en raison de démangeaison atroce sur tout le corps, il y a de fortes chances que vous soyez atteint de la gale. Cette maladie peut être soignée à la suite de traitements efficaces et adaptés. Cependant, il est parfois difficile de savoir si l’on est complètement guéri.

La disparition des boutons et démangeaisons sur la peau

La gale est une réaction immunologique du corps au sarcopte et à ses déjections. Les symptômes observés sont des lésions cutanées et des démangeaisons sur la peau du malade. En effet, des petits boutons rouges peuvent apparaître sur certaines parties sensibles du corps. Les parties épargnées sont généralement le dos et le visage. En dehors de ces deux zones, presque le reste du corps subit une lésion de grattage régulière et surtout pendant la nuit. Il s’agit des doigts de la main, l’avant du poignet, les plis des coudes et l’avant bras, les nombrils, l’intérieur des cuisses, les appareils génitaux chez l’homme et les mamelons ainsi que les fesses chez la femme. Lorsqu’il s’agit d’une gale profuse, les lésions peuvent couvrir tout le corps.

A voir aussi : Comment prendre la température de votre enfant

La disparition des boutons et l’arrêt de la démangeaison sont les principales preuves de guérison de la gale. Ce résultat est possible seulement si le malade subit un traitement efficace opéré par un médecin spécialiste des lésions cutanées. Les essais de traitement à domicile sont déconseillés en raison des effets secondaires provoqués par certains produits. Pour cela, il est toujours conseillé de se faire consulter par un médecin spécialiste pour plus d’assurance et pour un traitement efficace. En effet, votre médecin va procéder au diagnostic en examinant votre peau à l’aide d’un dermatoscope. Il peut également demander un examen parasitologique afin de visualiser la sarcopte et ses laves. Ses examens vont permettre au médecin de confirmer les symptômes et de préparer un traitement adapté.

Si le traitement est bien suivi, les démangeaisons et les petits boutons vont commencer par disparaître. Certes, cela ne se produit pas juste après juste quelques jours de traitement. Mais une disparition des symptômes principaux est un signe de guérison. Les démangeaisons peuvent continuer deux semaines après le traitement. Elles peuvent survenir en raison d’une réaction allergique du corps à certains médicaments prescrits par le médecin. Après quelques jours, les symptômes devront définitivement disparaître et par conséquent la maladie. Si les démangeaisons persistent, le mieux serait de revoir votre médecin afin qu’un autre traitement soit administré pour votre santé.

Lire également : Il se passe quelque chose de plus sérieux avec ton mangeur difficile ?

L’absence de contamination

La gale est une maladie contagieuse. Une personne atteinte représente un danger pour la santé des individus qu’elle côtoie régulièrement. Par ailleurs, le traitement subi par le malade est insuffisant pour éradiquer la gale. Après un traitement, les objets personnels tels que les habits, les linges et bien d’autres objets utilisés régulièrement doivent être désinfectés. La chambre du malade doit également être désinfectée afin d’éliminer les virus présents. Ensuite, une observation rigoureuse doit être appliquée sur les membres de l’entourage afin de savoir si l’un ou plusieurs présentent des symptômes de la maladie. Les enfants requièrent une attention particulière en raison de la fragilité de leur peau aux lésions cutanées. En cas d’absence des symptômes trois semaines après le traitement, le malade est complètement guéri de la gale et ne représente plus aucun danger pour la santé de ses proches.