Est-ce que la spiruline fatigue ?

13
spiruline

Cultivée dans des fermes françaises, la spiruline est un médicament qui détient beaucoup de vertus. Elle provient des microalgues situées dans des eaux chaudes. Ce produit riche en minéraux est un excellent complément alimentaire et lutte contre fatigue. Toutefois, l’utiliser sur une longue période risque d’être néfaste pour vous, et peut causer des effets inversés.

La spiruline : contre la fatigue

D’abord, la spiruline est composée en grande partie des minéraux comme le fer, les acides aminés, les caroténoïdes et la chlorophylle. Elle contient aussi quelques vitamines du groupe B ainsi que de la phycocyanine qui lui doit sa couleur. Ainsi, son utilisation renforce votre apport en minéraux, ce qui vous permet de récupérer en énergie en cas de fatigue. Les adeptes du sport sont l’un des plus grands consommateurs de spiruline.

A lire également : Le technicien de laboratoire : tout ce qu’il y a à savoir

Toutefois, il est préférable de ne s’adonner à ce comprimé que lorsqu’il est prescrit par un médecin. Pour éviter les effets indésirables, il est bien de ne pas surdorer. 1 g de spiruline par jour est déjà excellent. Pour plus de résultats, vous pouvez augmenter la dose, mais pas de façon successive. Il ne faut jamais en abuser.

Les effets secondaires

Malgré ses bienfaits, la spiruline n’est pas sans effet. En voici quelques-uns !

A lire aussi : Pourquoi faire le choix d'un service d'aide à domicile ?

Des symptômes intestinaux

La spiruline agit sur la stimulation du foie ainsi que dans la paroi intestinale. Ne pas bien suivre la posologie pour sa consommation pourrait causer des nausées, un ballonnement du ventre, des crampes voire la diarrhée. Généralement, les effets secondaires ne manquent pas, surtout pour les premières utilisations. Mais, un bon dosage permet de les réduire.

Des douleurs musculaires

Consommer la spiruline de façon excessive peut causer des douleurs atroces dans vos articulations. Cela est dû à l’acide urique qui provient de la dégradation des protéines et minéraux contenus dans le comprimé. Néanmoins, quelques exercices physiques peuvent vous ramener à plomb. Vous pouvez aussi consommer régulièrement d’eau pour diminuer les nutriments en excès.

Des maux de tête

Si vous êtes à vos premières utilisations, vous ne serez pas sans doute épargné de cet effet. Notez que la spiruline permet la détoxication ce qui cause la libération de déchets nuisibles dans l’organisme. Elle peut donc parfois entraîner une fièvre.

Ainsi, il est important de laisser du temps à son organisme pour bien s’habituer. L’un des meilleurs remèdes dans ce cas est de bien s’hydrater. Plus vite les toxines libérées dans votre corps sont éliminées, mieux vous allez vous sentir.

Comment éviter les effets secondaires ?

De prime abord, toutes les personnes ne peuvent pas être sujettes de la consommation de spiruline. Il est donc déconseillé pour une femme enceinte ou pour une mère allaitante de s’y donner. Son utilisation n’est pas aussi recommandée aux personnes qui souffrent d’insuffisance rénale, de phénylcétonurie ou encore d’hémochromatose.

De plus, suivre une dose régulière permet à votre organisme de mieux s’habituer aux effets secondaires. Si vous désirez augmenter de dose, allez-y toujours successivement. Il est conseillé de n’ajouter que 0,5 g à la dose sur chaque 5 jours jusqu’à la dose cure. Certains organismes résistent mieux que d’autres, prenez donc en compte vos limites.

Au final, la spiruline reste un bon complément alimentaire et lutte efficacement contre la fatigue. Cependant, il faut faire attention à son utilisation. Les effets secondaires en cas de surconsommation peuvent entraîner des troubles.