Les bienfaits du CBD sur le système endocannabinoïde

7
le système nerveux profite des bienfaits du CBD

Le chanvre a été exploité depuis des millénaires à des fins industrielles ou récréatives. Mais cette plante s’est démarquée, surtout dans le domaine médicinal. En effet, on l’a évoquée en 2700 avant J.C. dans la pharmacopée de l’empereur chinois Shen Nong, et en 1213 avant J.C. en Egypte dans la tombe de Ramsès II, et bien d’autres illustrations jusqu’à nos jours. Le chanvre médicinal continue à faire parler de lui via le CBD et ses bienfaits sur le système endocannabinoïde. Quelle interaction existe-t-il entre le CBD et le système endocannabinoïde ?

 Qu’est-ce que le système endocannabinoïde ?

Le système endocannabinoïde est un réseau de récepteurs du système nerveux. Ces récepteurs sont notamment ceux qui sont responsables de la mémoire, de la perception, de la concentration et du mouvement.  Ce système assure la neurotransmission, c’est-à-dire la communication entre les différentes cellules qui se trouvent dans les différentes parties de notre corps.

A lire en complément : Les envies de nourriture : Pourquoi ai-je envie de chocolat pendant mes règles ?

Une étude publiée en 2008 par des chercheurs de l’Université de Connecticut confirme que le CBD rétablit l’homéostasie de l’organisme pour rééquilibrer l’acidité, la température et le taux de sucre.

A lire également : Un soin du visage en fonction de vos besoins

Quelle est l’action du CBD sur le système endocannabinoïde ?

Le CBD, qui est un composant actif du chanvre, possède des propriétés bioactives qui influencent le système nerveux en se liant aux récepteurs. Cette interaction stimule le métabolisme ainsi que les processus physiologiques de notre corps.

Le CBD détient également la propriété de réguler notre système immunitaire et d’agir sur l’inflammation. Cette interaction produit une sensation réelle et palpable de bien-être. Cela s’explique par les autres  propriétés spécifiques du CBD, à savoir neuroprotectrices, antipsychotiques, anticonvulsives et antispasmodiques. Le cannabidiol se dépose directement à la surface des  cellules nerveuses, agit sur les récepteurs cannabinoïdes et génère ainsi des changements physiologiques notoires.

En plus de la sensation de bien-être, le CBD procure aussi détente, apaisement et relaxation musculaire. Toute forme de douleur est réduite, voire éliminée. L’Organisation Mondiale de la Santé, comme d’autres, a confirmé le profil positif de sécurité du CBD qui ne présente aucun risque d’abus ni d’accoutumance.

Pour quels troubles utilise-t-on le CBD ?

Le CBD est recommandé pour soulager la douleur grâce à ses vertus anti-inflammatoires et antalgiques. Il convient également à la santé cardiaque en détendant les parois artérielles et en soulageant la tension des vaisseaux sanguins. Une étude publiée en 2019 dans Nature affirme que le cannabidiol est efficace pour gérer la douleur après une lésion de la moelle épinière.

Le CBD est aussi conseillé en cas de troubles psychiques en tant qu’antidépresseur naturel. Il régule l’angoisse, l’anxiété, le stress et les sautes d’humeur.

Grande innovation technologique : les micro-perles de CBD

Le CBD se décline en différentes formes, mais la dernière-née de la gamme mérite une attention particulière. Il s’agit des micro-perles sublinguales de CBD qui se démarquent par ses 8 formulations pour chaque besoin (Relax, Relief, Sport, Immunity, Sleep, Intimacy, Focus et Intimacy). Il y a aussi les perles de CBD Pure qui sont les plus demandées. Chaque micro-perle est dosée à 5 mg, qui est la dose idéale pour bénéficier du principe actif sans gaspillage.