Choisir sa contraception : ce qu’il faut savoir !

7

Il existe plusieurs moyens contraceptifs. Cette pratique qui permet d’éviter de tomber enceinte quand on n’en a pas besoin. Si vous avez du mal à choisir celle qui s’adaptera à vos besoins, cet article a recensé quelques une afin de vous aider à faire le choix.

La contraception que c’est ?

La contraception est une méthode mise en place afin de diminuer le risque de grossesses lors d’un rapport sexuel. Il existe plusieurs types de contraceptions et ceux-ci varient en fonction du genre. Il est important de connaitre les contraceptions disponibles et de maitriser leurs domaines d’actions, afin de choisir la vôtre plus sainement.

Lire également : Je voulais tenir mes bébés, mais je ne pouvais pas. Alors j'ai fait du lait

Les différentes méthodes de contraception

Le préservatif

C’est la méthode de contraception la plus rependue. L’utilisation d’un préservatif évite les grossesses non désirées, mais aussi protège des IST. Il y a deux types : le préservatif masculin et le préservatif féminin. Il est à usage unique.

Vasectomie

C’est une méthode de contraception propre à l’homme. Cette stérilisation est irréversible et est donc adaptée à ceux qui ne désirent plus avoir d’enfant.

A découvrir également : Tu veux une césarienne ? Votre médecin devrait vous donner de l'information, et non vous juger.

Progestatifs injectables

C’est une injection d’hormone faite par voie intramusculaire tous les 3 mois par un agent de santé. Elle est efficace à 99,7 % à condition de respecter scrupuleusement la notice d’utilisation. Les effets indésirables sont assez fréquents.

Pilule contraceptive

Elle consiste à prendre des comprimés contenant des hormones. La difficulté est qu’il faut le prendre régulièrement au risque d’inhiber son efficacité. Prise normalement, elle a une protection de 99,8 %.

Implant contraceptif

En forme de bâtonnet cylindrique avec une taille de 2 mm de large pour 4 cm de long il est inséré sous la peau de la femme par anesthésie locale. Pendant 3 ans, elle sera exempte de toute grossesse. L’absence de règle peut intervenir au bout de 6 mois.

Le stérilet/DIU

Il est inséré dans l’utérus de la femme en quelque minute par un spécialiste du domaine. Aucun effet sur la qualité des rapports sexuels. En fonction du modèle, l’efficacité varie de 4 à 10 ans et peut être retirée à tout moment.

contraception

Diaphragme et cape cervicale

En silicone, le diaphragme est inséré au fond du vagin pour empêcher le passage des spermatozoïdes à l’utérus. Il est posé avant le rapport sexuel et doit être là 8 h après le rapport. Il en est de même pour la cape cervicale. Ils sont réutilisables, mais pour une efficacité maximale ils doivent être utilisés en association avec le spermicide qui est aussi un contraceptif.

Choix de la contraception

Au regard des différentes méthodes de contraception présentées ci-dessus, le choix de la contraception sera plus simple. Le choix sera guidé sur trois plans : vos préférences, votre situation matrimoniale et le plus important, votre état de santé.

Un couple qui a déjà atteint le nombre d’enfants voulu pourra choisir une stérilisation (vasectomie) afin de profiter pleinement de leur ébat sexuel sans risque de grossesse.

Pour un jeune le préservatif est le mieux adapté. Il vous protège contre les IST et vous évite d’être parent au moment où vous le désirez le moins.

Certains organismes ne supportent pas vraiment le changement brusque du taux d’hormones souvent dû à leurs antécédents médicaux ou à leurs âges. Pour ses personnes, les contraceptions hormonales sont à éviter à tout prix.

La méthode contraceptive la plus vieille du monde est naturellement l’abstinence sexuelle. Quoi qu’il en soit, le choix d’une contraception est une décision personnelle. Il faudra mieux connaitre votre corps et discuter avec votre médecin ou un professionnel afin d’opérer le meilleur choix.