Est-ce que l’augmentation mammaire fait mal ?

101

Vous envisagez une augmentation mammaire, mais la question qui vous embête le plus c’est la douleur que cela implique ? La plupart des patients veulent savoir à quel point ce genre d’intervention chirurgicale est douloureuse avant de se lancer. Généralement après une augmentation mammaire, la douleur et l’inconfort sont monnaie courante ; alors oui l’augmentation mammaire fait mal. Cet article vous informe si l’augmentation mammaire fait mal ou pas.

Les causes des douleurs après une augmentation mammaire

En réalité, la douleur après une augmentation mammaire varie en fonction des patients. Mais en général, les douleurs sont présentes chez tous les patientes ayant subi une augmentation mammaire. Il existe des antalgiques pour atténuer les douleurs après une chirurgie d’augmentation mammaire. Mais déjà les prix de ces antalgiques suffisent pour calmer les douleurs (trop cher).

Lire également : Comment s'endormir en 60 secondes

Plusieurs facteurs sont souvent les causes des douleurs après une augmentation mammaire chez les patients.

Douleurs dûes à la sensibilité de chaque patiente

Chaque opération d’augmentation mammaire est assez unique. Et c’est de la même façon que chaque patiente opérée pour des implants mammaires vivra ses douleurs de manière différente. Il y a des patientes moins sensibles qui ne ressentent qu’une légère gêne là où d’autres souffrent de douleurs importantes.

A lire aussi : Qu'est-ce que l'hygiène du sommeil ? Comment obtenir une bonne nuit de sommeil

Douleurs dûes au volume de l’implant mammaire chez la patiente

Le volume des implants mammaires est aussi souvent à la source des douleurs après une augmentation mammaire. Plus les implants mammaire sont volumineux, plus les suites post opératoires seront douloureuses pour la patiente. Cela étant donné que les tissus du corps doivent s’adapter au nouveau volume mammaire implanté sur le corps.

Douleurs causés par la loge d’implantation des implants mammaires

Les suites d’intervention s’avèrent plus douloureuses lorsque les prothèses mammaires sont placées en rétro-musculaire comme sous le muscle pectoral. Elles le sont moins lorsque les implants mammaires sont mis en position rétroglandulaire. Position rétroglandulaire c’est lorsque les implants sont placés derrière la glande mammaire et devant le muscle pectoral.

Durée de l’inconfort après une augmentation mammaire

Habituellement, les douleurs sont modérées après une augmentation mammaire par prothèse. Mais les deux premiers jours suivants l’intervention chirurgicale, les douleurs sont plus présentes. Pour atténuer les douleurs, vous pouvez prendre des antalgiques. Il existe des antalgiques de niveau 1 (paracétamol) avec moins d’efficacité que les antalgiques de niveau 2 (Codéine ou Diantalvic).

Parfois le chirurgien prescrit des opiacés lorsque les antalgiques sont inefficaces contre les douleurs, mais c’est assez exceptionnel. Après une opération d’augmentation mammaire, la patiente peut ressentir un léger inconfort ou une sensation de lourdeur sur une semaine. Mais les douleurs et inconforts n’excèdent jamais 2 semaines après une intervention chirurgicale d’augmentation mammaire.

Comment soulager les douleurs après une augmentation mammaire ?

Généralement, les chirurgiens prescrivent des anti douleurs aux patientes pour les aider à gérer les douleurs postopératoires. Il existe également des myorelaxants qui sont prescrits pour les premiers jours. Cependant, s’il arrive que les médicaments prescrits n’ont pas d’effets, vous pourriez avoir à recevoir votre chirurgien. Voici quelques solutions pour soulager la douleur due à l’augmentation mammaire.

Utiliser une pompe à douleur

Cette pompe est un appareil permettant d’administrer de façon automatique des analgésiques dans la zone en question . Les analgésiques sont administrés dans la zone en question pendant 2 ou 3 jours compte tenu des douleurs. Cela permet d’éviter les effets secondaires des médicaments consommés directement.

Garder les seins soutenus pour atténuer la douleur

Le port d’un soutien-gorge chirurgical ou d’un bandage élastique fourni après la chirurgie est la solution. Porter un accessoire de soutien permettra de réduire la douleur au niveau des seins.

Faire des étirements ou exercices légers

Faire des exercices sportifs comme des roulades d’épaule, des cercles de bras, et des exigences de la poitrine en coin. Cela permettra d’étirer progressivement le muscle pectoral ou le muscle de la poitrine de la patiente. Il est surtout recommandé de souvent faire des exercices après une telle intervention chirurgicale esthétique. Faire de tels exercices permettra d’empêcher le muscle de se contracter et de se raccourcir, et de provoquer plus d’inconfort.

Qui peut oser prétendre qu’une augmentation mammaire ne fait pas mal, surtout après l’intervention chirurgicale ? Même si ce n’est pas les mêmes douleurs chez toutes les patientes, la douleur est présente pour une chirurgie pareille.