Du cannabis pour réduire les insomnies

18
Du cannabis pour réduire les insomnies

Stress, malbouffe, écrans, etc, les causes des troubles du sommeil sont multiples et omniprésentes. Souvent vanté pour ses vertus antidouleurs, apaisantes ou anti-épileptiques, le cannabidiol agit sur le système nerveux. Peut-il dès lors aussi réduire les troubles du sommeil, et singulièrement les insomnies ?

Les troubles du sommeil, un mal en progression

Le terme “troubles du sommeil” concerne des problématiques variées. Si elles touchent toutes au sommeil, sa qualité ou quantité, leurs manifestations sont différentes. Nous parlons alors : 

A voir aussi : Trois solutions pour retrouver la forme

  • d’insomnie ;
  • d’apnée du sommeil ;
  • d’hypersomnie ;
  • de somnambulisme ;
  • du syndrome des jambes sans repos ;
  • des réveils nocturnes.

En 2008, 45% des jeunes adultes reconnaissaient ne pas dormir assez et 12% déclaraient souffrir d’insomnie. En 2017, 50 % des adultes présentaient un ou plusieurs troubles du sommeil tandis que 20% déclaraient souffrir d’insomnie. Une explosion de cas sans doute en rapport avec le mode de vie actuel.

CBD et sommeil, comprendre le fonctionnement

Le cannabidiol se fixe sur les récepteurs CB1 et CB2 de l’organisme. Les récepteurs CB1 sont reliés au système nerveux. Ils modifient ainsi l’information envoyée au cerveau. Dans ce cas précis, le cannabidiol calme l’activité neuronale de manière à détendre l’organisme. Avec cette détente, et en addition de la réduction de l’anxiété et de la douleur, le cannabidiol agit sur la phase critique d’endormissement. Une étude de 2019 réalisée sur des adultes souffrant d’insomnie, a révélé que 66% d’entre eux avaient noté une amélioration de leur sommeil dans le premier mois d’utilisation. Ceci n’est cependant pas le seul lien entre le CBD et le sommeil. Ainsi d’autres investigations suggèrent que le cannabidiol pourrait influer positivement sur le déroulement des phases du sommeil. Toujours selon ces études, le CBD permettrait un meilleur passage vers le sommeil profond et réduirait les risques d’apnée. 

A voir aussi : Reprendre confiance en soi grâce à la voyance par téléphone !

Les extraits de cannabis ne sont cependant la réponse à tous les problèmes. Avant toute chose, une consultation médicale s’impose, car les troubles du sommeil peuvent être synonymes de maladies.