Comment aider une personne atteinte du syndrome de Diogène ?

74
Comment aider une personne atteinte de syndrome de Diogène

Les personnes souffrant du syndrome de Diogène accordent peu d’importance à leur hygiène corporelle et celle de leur domicile. C’est une pathologie psychologique qui se manifeste par un dérèglement du comportement. Ce trouble peut entrainer des conséquences graves et c’est pour cette raison qu’il devient urgent d’aider les sujets.

Qu’est-ce qui est à l’origine du syndrome du Diogène

Pour mieux venir en aide à un patient du syndrome du Diogène, il est important de connaitre ses symptômes. Ce trouble est généralement déclenché après un choc psychologique suite à un changement de situation inopiné, une séparation inattendue, une déception amoureuse, la mort d’un être cher, la dépression etc. C’est donc après avoir vécu un événement choquant que la victime commence à se comporter de manière anormale. De plus, on peut également souffrir du syndrome de Diogène lorsqu’on vit un isolement social.

A lire aussi : Ma fille déteste ses bras flasques et elle n'a que cinq ans.

Comment se manifeste le syndrome de Diogène ?

Bien qu’il existe deux types de patients de syndrome de Diogène, il n’en demeure pas moins que cela se manifeste de la même façon dans la plupart des cas. Ceux qui souffrent de cette pathologie négligent leur hygiène corporelle et laissent leur domicile dans un état d’insalubrité extrême. Ce trouble comportemental et psychologique se caractérise par l’incurie et la syllogomanie. L’incurie renvoie à l’absence d’hygiène du corps par la victime tandis que la syllogomanie consiste à l’accumulation compulsive de déchets et d’objets inutiles au sein du logement. Cela crée l’inconfort et plonge le logement dans un état de délabrement avancé créant des conditions de vie peu supportables. La personne concernée ne fait pas de ménage, laisse trainer des excréments, des aliments décomposés qui produisent des mauvaises odeurs. Le patient actif va jusqu’à récupérer des objets dans la rue pour les entasser dans son domicile alors que le passif se laisse envahir par les détritus de son logement.

pathologie du syndrome de Diogène

Lire également : ORL : quel est son rôle et pourquoi le consulter ?

Comment apporter son aide à un patient du syndrome de Diogène ?

Venir en aide à une personne qui souffre du syndrome de Diogène n’est pas une tâche facile d’autant plus que ces derniers refusent le plus souvent toute aide extérieure. Pour ce faire, il faut persuader le sujet à consulter un médecin. Étant donné que les personnes qui souffrent de ce trouble aiment vivre dans l’’isolement, il revient à son entourage de le signaler auprès d’un centre médico psychologique. Cela peut être fait par un voisin, ami ou un membre de famille. Le diagnostic devra être effectué par un médecin généraliste via une décente dans le domicile de la personne concernée. Le diagnostic peut révéler des causes psychiatriques, dans ce cas, il devient judicieux de faire appel à un psychiatre. Par contre, s’il s’agit d’une cause neurologue manifestée par des démences, le patient devra consulter un neurologue. Un service de débarras est également nécessaire pour faire vider sa maison.

Dans des situations plus compliquées, où l’état d’insalubrité peut entrainer des incendies, les voisins peuvent le signaler auprès du maire de la commune la plus proche. L’entourage de celui qui est atteint du syndrome de Diogène doit faire preuve de beaucoup de patience et comprendre que le patient ne pose pas ces actes expressément d’où la nécessité de l’aider.