3 conseils pour vaincre ses peurs et réaliser ses objectifs

60

Les peurs peuvent vite gâcher la vie. Comment vaincre ses peurs pour pouvoir avancer et réaliser ses envies ? Que vous ayez une peur de l’échec, de la maladie, une peur du regard des autres ou une peur de l’abandon, le point commun est que toutes ces peurs bloquent votre épanouissement et créent beaucoup de pensées négatives. Vaincre ses peurs est possible : voici 3 étapes qui vous aideront à améliorer votre quotidien !

Etape 1 : Identification des peurs

Pour commencer, il est important de bien identifier les peurs qui nous sont propres et qui sont génératrices d’anxiété. Pour cela, nous conseillons d’écrire sur une feuille les 5 grandes peurs que vous pensez avoir. Ces peurs doivent vous concerner vous et non pas votre entourage, il faut bien faire la distinction. Ensuite, l’exercice est de réfléchir à ce qui est fondé ou non. Vous pouvez après classer ces peurs ainsi que vos idées très noires. En face dans une autre colonne, listez tous vos rêves. Cela permet de nommer et de poser sur le papier vos sources de stress, vos fausses croyances et de les comparer avec vos envies.

A découvrir également : 5 points à ne pas négliger pour choisir sa complémentaire santé

Comprendre l’origine de ses peurs fait partie du travail d’identification. Une fois que vous avez listé vos peurs, vous pouvez chercher d’où elles viennent. En identifiant l’événement ou les raisons qui ont construit une peur, il est plus simple de la déconstruire. Un travail psychologique sur l’origine du traumatisme permet de débloquer la peur qui n’est qu’une conséquence d’une blessure et non une cause en soi.

Si vous avez du mal à faire cet exercice et que vos peurs sont trop abstraites, vous pouvez identifier les croyances que vous y associez. Par exemple, l’engagement vous fait peur ? Avez-vous eu comme modèle du couple quelque chose de très contraignant ? Vous a-t-on déjà dit que le mariage est un emprisonnement ? En identifiant les croyances que vous avez intégré, vous avez la possibilité de les désamorcer, de comprendre qu’elles correspondent à une histoire qui n’est pas la vôtre.

A lire en complément : Les bienfaits de la chirurgie esthétique

Etape 2 : Faire face à ses peurs

Lorsque vous avez effectué tout ce travail d’identification, vous êtes maintenant capable d’affronter vos peurs. Vous savez d’où elles viennent et pourquoi elles sont là.

L’objectif de cette deuxième étape est de se confronter à ses peurs en les visualisant. Choisissez une peur, visualisez-vous face à elle et développez différentes questions sur le bien-fondé de cette peur. Vous met-elle vraiment en danger ? Cette peur est-elle vraiment la vôtre ? Il s’agit ici de prendre du recul sur ce qui vous fait peur en rationalisant l’objet et en dédramatisant tout ce qu’il implique. La visualisation permet d’appréhender également la peur et se familiariser avec elle.

Etape 3 : Vivre avec ses peurs

L’objectif n’est pas de vaincre ses peurs mais de les connaître afin d’en faire des alliés. Vouloir les combattre à tout prix peut les renforcer car elles sont maintenues en tant qu’ennemies. Savoir qu’elles font partie de vous vous permet de les ressentir d’une autre manière. Elles sont plus conscientes et il vous est possible alors de réfléchir à ce qu’il se passe en vous. A chaque fois que l’une d’elles se manifeste et que vous vivez un blocage, décortiquez-la avec des arguments logiques.

Cette méthode est un bon moyen de se libérer de ses chaînes invisibles et de lâcher prise sur ce qui nous retient dans le mal-être.