Faire des squats : comment ça marche réellement ?

20

Les squats sont efficaces pour avoir à coup sûr des cuisses et des fesses dont vous avez toujours rêvé. Il s’agit en effet d’un exercice qui va beaucoup plus solliciter vos muscles inférieurs. Dans l’exécution du squat, il y a l’intervention des quadriceps, des fessiers et des adducteurs. En gros, sachez simplement que le squat vous donnera l’occasion de travailler de nombreux groupes musculaires avec un seul exercice. Mais, il est important de bien savoir comment s’y prendre. Comment réellement faire des squats ? Dans cet article, vous trouverez des réponses plus concrètes à votre interrogation.

Mais pourquoi faire réellement des squats ?

Les squats offrent plusieurs avantages à votre organisme. Ils vous permettent d’augmenter votre métabolisme tout en vous permettant d’avoir des masses musculaires supplémentaires. En les pratiquant, vos performances physiques seront améliorées. Vous serez alors en mesure de courir et de sauter plus qu’avant. Cela est d’autant plus vrai, car cet exercice vous permettra de muscler convenablement le bas de votre corps. En outre, il va vous permettre de perdre plus rapidement du gras. C’est alors un bon exercice pour vous maintenir en bonne santé physique.

Lire également : La définition du bien-être : Ce que c'est et pourquoi c'est important

Par ailleurs, le squat vous donne aussi la possibilité d’avoir une bien meilleure posture. Avec la posture qui est adoptée pour la pratique de cet exercice, vos muscles profonds sont bien renforcés. Ainsi, sachez que le squat permet d’éviter les blessures fréquentes. Vous êtes en effet plus équilibré, vous avez une bonne posture et vous êtes davantage flexible.

Les règles à suivre pour faire des squats 

Pour faire vos squats, vous mettrez vos barres sur les trapèzes tout en écartant les talons conformément à la largeur de vos épaules. Il faut noter que vos bras doivent être tendus. Quant à vos pieds, ils doivent être un peu plus ouverts. Votre cage thoracique doit être un peu plus poussée vers l’avant et le dos doit toujours être maintenu dans sa position initiale.

A lire également : Mode de vie sédentaire : Une définition, les risques pour la santé et la façon de changer

Ensuite, vous devez regarder devant vous. C’est en cela que vous adoptez une bonne position pour faire vos squats. Maintenant, vous allez inspirer et descendre jusqu’au point où vos cuisses restent parallèles au sol.

Mais, pour y arriver, il faudra faire une flexion de genou. Pour cela, vous allez pousser vos fesses vers l’arrière. Votre tête se doit d’être en conformité avec la position de votre colonne vertébrale. Par la suite, vous remonterez en relâchant vos bras et en faisant des expirations. Ici, vous devez aussi bien pousser sur vos jambes pour un retour triomphant à la position de départ. Il faut noter qu’il est important de ne pas arrondir votre bas de dos avant la fin de l’exercice. Ceci est aussi à respecter pour cette variante de squats.

Exemple pratique de squat

Pour atteindre des résultats avec cet exercice, vous pouvez vous donner un mois. Pendant ces 30 jours, vous serez en train de faire le squat tous les deux jours. Au début, vous pouvez faire des séances de 5 séries de 30 squats. Dans le cas d’espèce, vous pouvez prendre une minute de pause afin de mieux récupérer. À mesure que vous progressez, vous pouvez faire des séries de 40 voire 50. Vous pouvez aussi augmenter la difficulté au fil des jours afin de mieux atteindre l’objectif.