Comment traiter efficacement le paludisme depuis sa maison ?

18

Le paludisme est une maladie redoutable qui tue des milliers de personnes chaque année, surtout la couche enfantine. Il s’identifie comme la parasitose humaine la plus grave et la plus fréquente. Son traitement implique la prise de nombreux comprimés qu’il faut se procurer dès les premiers symptômes. Découvrez dans cet article les moyens efficaces pour traiter ce mal.

Qu’est-ce que le paludisme ?

Le paludisme est une maladie dont on guérit quand bien même elle est grave. Encore appelé malaria, le paludisme est une maladie infectieuse causée par des parasites : plasmodium. Elle est transmise à l’homme par la piqure du moustique femelle appelé anophèle.

A lire aussi : Le goût du fer dans la bouche est associé à une maladie sous-jacente

Quels sont les symptômes du paludisme ?

Le paludisme se traduit généralement par la fièvre et des troubles digestifs. En cas de non-traitement dans les 24 heures qui suivent, il évolue vers une phase plus sévère pouvant causer la mort. Le paludisme est diagnostiqué par la présence des symptômes qui caractérisent la maladie, à savoir : fatigue, vomissement, fièvre, nausées, maux de tête, etc. Les symptômes varient en fonction de l’évolution de la maladie. Mais, pour confirmer les hypothèses, il est nécessaire de faire une analyse de sang au microscope afin de s’assurer de la présence effective du plasmodium. Toutefois, avec l’évolution de la médecine, il existe de nos jours des tests rapides qui sont proposés en cas de suspicion de la maladie.

A lire aussi : Ce que nous savons de l'augmentation de la myélite flasque aiguë de type polio

Comment traiter le paludisme ?

Le paludisme est une maladie qui peut être entièrement traitée. Vous pouvez faire recours à deux différentes méthodes. La première est le traitement médical alors que la seconde est le traitement traditionnel.

Selon l’OMS, le paludisme doit être traité avec le CTA ou la chloroquine. Ces médicaments sont disponibles un peu partout dans les pharmacies et sur les sites de parapharmacies comme pharmashopi.com 

Par contre, le paludisme grave quant à lui doit être traité par voie intramusculaire ou intraveineuse avec l’artésunate injectable durant 24 h. Ce traitement est complété dès que le patient peut prendre des médicaments par voie orale, avec du CTA pendant 3jours.

Le paludisme peut également se traiter à l’aide de plante traditionnelle. L’artemisia annua est une plante antipaludique, d’élimination rapide. Cette plante contient de l’artemisinine reconnu pour son efficacité dans le traitement du paludisme. Elle peut être consommée en infusion et en poudre. Toutefois, l’utilisation de l’artemisia, quelle que soit sa forme, doit être associée à un autre comprimé antipaludique CTA. Son utilisation seule n’a aucune garantie d’efficacité et pourrait même aggraver la maladie.

Comment prévenir le mal ?

Le paludisme est une maladie provoquée par la piqure du moustique. Pour le prévenir, il suffit donc de s’en protéger. Réduire les risques de piqures revient essentiellement à réduire ou interrompre le processus de la transmission. Pour cela, il est impératif de :

  • Éliminer les gites à moustiques en évitant les dépôts d’eau pouvant héberger les larves de moustiques ;
  • Dormir sous une moustiquaire imprégnée ;
  • Pulvériser de l’insecticide à effet rémanent à partir de 17 h dans les habitations ;
  • Se vêtir de vêtement clair qui attire moins les moustiques ;
  • Pratiquer la chimioprophylaxie ;
  • Aménager les bordures des maisons (sarcler et débarrasser des ordures).