Comment mieux se nourrir ?

33

Les sites internet combinent tellement d’informations sur la manière de s’alimenter qu’on ne sait plus où mettre la tête ! Même si vous avez déjà lu plusieurs articles qui traitent des aliments à éviter ou à privilégier, il existe néanmoins quelques règles à considérer.

Commencez par vous assurer que des aliments et boissons sains sont inclus dans votre alimentation. Faites également quelques ajustements au niveau de vos habitudes alimentaires : prendre le repas à l’heure, cuisiner vous-même, etc. Nous vous donnons dans ce guide, plus de conseils qui vous aideront à bien vous nourrir.

Lire également : Les avantages de faire une cure détox avant l’hiver

Une assiette à moitié de légumes et de fruits

Rappelons que les fruits et légumes ont une forte teneur en nutriments et en fibres et sont plus pauvres en calories comparés à la plupart des autres aliments. Favorisez donc des fruits et légumes en remplissant une moitié de votre assiette d’une à deux portions de chaque. Cela vous aidera à rester rassasié plus longtemps et plus rapidement. N’hésitez pas à suivre les conseils de Claire Leveque.

Essayez aussi d’ajouter une salade ou des tranches de légumes crus dans votre repas si vous n’êtes pas un adepte des légumes cuits. Dans le cas où vous seriez pressé (e), vous pouvez alors consommer un fruit frais comme une pomme ou encore une banane ou prendre un bocal contenant des fruits préparés.

A lire aussi : Manger intuitivement par opposition à manger en connaissance de cause : Pourquoi pratiquer l'une ou l'autre ?

mieux se nourrir

Consommer des protéines maigres à chaque repas

Un quart de votre assiette doit être essentiellement composé d’aliments riches en protéines à l’image de la viande, des poissons, des haricots, du tofu ou encore des œufs. De même, certains produits laitiers comme le fromage frais et le yaourt sont très généreux en protéines.

Optez plutôt pour les protéines maigres telles que le blanc de poulet sans la peau, les blancs d’œuf les haricots, le tilapia, le tofu, ou encore la dinde hachée. Cela vous aidera à réduire votre taux de cholestérol ainsi que la quantité de graisses dans votre alimentation.

Aussi, procédez à la vérification de l’emballage des produits achetés afin de trouver les portions adéquates. En effet, ces dernières peuvent différer en fonction des aliments. Par exemple, une potion de viande ou de poisson correspond à environ 100 g, tandis qu’une portion de haricots ou de fromage frais correspond à 120 g.

Enfin, si vous souhaitez réduire la quantité de graisse dans la viande, il est conseillé de découper la graisse ou la peau qui s’y trouve avant de la consommer.

Boire de l’eau et éviter les boissons sucrées

Il est également important de boire beaucoup d’eau, car celle-ci fournit à l’organisme l’hydratation dont il a besoin. Si vous tenez quand même à boire d’autres boissons, dans ce cas, tâchez d’en limiter la quantité. À ce propos, les nutritionnistes déconseillent de consommer plus de 250 ml de jus de fruits par jour. Éviter aussi de boire des sodas et d’autres boissons artificiellement ou naturellement sucrés.

Les besoins en eau de notre corps différent selon les personnes, alors buvez-en à chaque fois que vous en ressentez l‘envie. Une consommation modérée de l’alcool n’est également pas interdite. Mais, ne buvez pas plus d’un verre par jour dans le cas où vous êtes une femme, et deux si vous êtes un homme.