La fleur de CBD : quelle est son utilité ?

11
Fleurs de CBD

La fleur de CBD fait partie des produits dérivés du cannabis les plus populaires sur le marché. Sa consommation est de plus en plus répandue. Cette dernière a fait ses preuves dans le domaine médical. Mais qu’est-ce que la fleur de CBD, quels sont ses bienfaits et comment se consomme-t-elle ?

La fleur de CBD : qu’est-ce que c’est ?

La fleur de CBD provient du chanvre. Cette fleur de cannabis fait partie des nouvelles substances autorisées par les règlements européens. Celle-ci est bien souvent confondue avec la fleur de cannabis contenant du THC. La fleur de CBD ne possède pas le même taux de psychotropes. Elle n’a donc que des vertus apaisantes.

A lire en complément : À quelle fréquence devriez-vous changer votre tampon ?

Le CBD : quels sont ses bienfaits ?

La fleur de CBD est prisée pour ses vertus anti-inflammatoires et antalgiques. Elle est utilisée pour apaiser plusieurs types de douleurs telles que celles liées à l’arthrose, traiter la sclérose en plaques, ou encore pour prévenir les crises d’épilepsie. Par ailleurs, cette fleur permet de soulager les douleurs chroniques et passagères. Ses bienfaits s’obtiennent grâce à ses actions sur des récepteurs du cerveau et du système nerveux.

La fleur de CBD possède aussi des propriétés anxiolytiques. Elle peut donc aider les individus ayant des problèmes d’anxiété ou de dépression. Effectivement, elle procure une sensation de bien-être et redonne de l’énergie ainsi que de la motivation. Elle stimule également l’appétit et convient donc aux individus souffrant d’anorexie.

Lire également : Ces jours du mois : Comment sauter une période

La fleur de CBD : comfment se consomme-t-elle ?

Le CBD est liposoluble. Pour consommer du CBD par ingestion, un bon moyen est d’infuser des fleurs de chanvre dans de l’huile ou du beurre. La molécule se décompose tout au long du processus de digestion, elle fournit donc un effet à plus long terme. La fleur de CBD peut également être consommée dans un bang ou un joint. Cela permet de profiter rapidement de ses effets. Néanmoins, même si les bienfaits naturels et anti-inflammatoires de cette fleur ne sont pas nocives comme le tabac, la combustion ne convient pas vraiment aux poumons et à l’ensemble du corps.

Il existe également des vaporisateurs à herbes sèches. La personne inhale tous les composés du chanvre, c’est-à-dire CBD, cannabinoïdes et terpènes, mais sans la rudesse de l’inhalation et son carbone. Le CBD va directement dans le sang par le biais des poumons sans devoir s’arrêter au foie. Son effet se fait alors ressentir plus vite.