Déchets recyclables : pourquoi et comment faire le tri

14

En France, on entend beaucoup parler de recyclage, de tri des déchets et de réduction de la consommation de bouteilles en plastique. Mais à quoi cela sert, tout cela ? Dans notre article, nous vous expliquons pourquoi faire le tri des déchets, et comment mener à bien ces actions au quotidien.

A voir aussi : Comment choisir le meilleur gainer ?

À quoi sert le tri des déchets et des emballages ?

Le tri des emballages plastiques et des déchets de type verre, carton et papier est essentiel, et nous en avons tous entendu parler à un moment où à un autre. L’une des choses à savoir est que notre planète est faite de ressources naturelles qui existent en quantité finie, et non pas infinie. 

Les objets que nous connaissons dans notre quotidien sont tous fabriqués à partir de ressources naturelles, c’est-à-dire provenant de la planète elle-même. Dans les profondeurs de la planète, il existe des matières premières qui peuvent ensuite être transformées : métal, pétrole, qui sert à fabriquer du plastique… 

A lire en complément : Est-ce que la spiruline fatigue ?

Une fois les objets fabriqués et inutilisables, il ne s’agit pas de tout brûler et de recommencer le processus. Il s’agit de limiter au maximum la production de déchets. Pour ce faire, le système de recyclage a été mis au point. De nombreuses matières sont en réalité recyclables et transformables en de nouveaux objets.

Le tri des déchets issus de la vie quotidienne (déchets recyclables) permet de mettre en route la “machine à recyclage”, pour ainsi économiser les ressources naturelles et les matières premières de la planète. On dit qu’un bon déchet est un déchet inexistant : et c’est vrai ! Le système de recyclage et du tri des déchets permet aussi de faire des économies au niveau des dépenses pour les collectivités. 

Recyclage : faire son tri de déchets au quotidien

Le recyclage est apparu au début des années 90 dans les foyers et dans les communes. Il se présentait comme une solution à la surcharge de production de déchets. Le hic : il est impossible de faire du recyclage sans une récupération optimale et efficace des déchets. Pour cela, il faut faire du tri

Et c’est ainsi que sont apparues les nouvelles matières premières, issues du tri collectif et sélectif des déchets. Lorsque les emballages sont tous mélangés aux autres déchets organiques, il est impossible de faire du vrai tri. Par ailleurs, il coûterait trop cher de trier les déchets mélangés et de les nettoyer pour ensuite les fondre et les redistribuer pour une transformation.

Aujourd’hui, il est donc possible de faire ce que l’on appelle du tri sélectif de déchets ménagers. Le plastique est trié avec le plastique, le métal avec le métal, le verre avec le verre, le papier avec le papier, le carton avec le carton, etc.Tous ces déchets arrivent dans la chaîne du tri et sont ensuite triés une fois de plus. 

Mais, à la source du tri, c’est bel et bien à la maison que tout commence, avec notre manière de consommer. Nous vous expliquons comment faire son tri sélectif de déchets à la maison.

La gestion des déchets par les collectivités

En fonction de la commune qui s’occupe de récupérer vos déchets, vous avez plusieurs options : apporter vos déchets dans des points de tri sélectif (milieu rural), ou attendre la collecte par des employés des collectivités. 

Et puisque c’est chez soi que tout commence, dans le choix des produits que l’on consomme et dans le tri que l’on fait avec nos déchets, nous vous en disons plus sur ces pratiques qui diffèrent beaucoup selon les pays, les régions, les départements, les villes et les communes chargées d’inciter au tri sélectif des déchets.

Les collectivités n’ont pas les mêmes budgets pour la gestion des déchets et la collecte. Un élan citoyen est donc attendu pour que chacun puisse se positionner et participer à son échelle à une meilleure gestion des ressources de la planète.

Le tri sélectif des déchets : application concrète

Chez vous, sur un panier de courses, vous avez des emballages cartons, du papier, des emballages plastique disponibles au recyclage, des emballages plastique non recyclables, ou encore des emballages métal (boîtes de conserve).

Il faut savoir que le tri sélectif des déchets chez soi est l’une des solutions qui participe – à petite échelle – à la préservation des ressources naturelles de la planète. En réalité, à grande échelle, les industries, les usines et les gros producteurs de produits en tous genres sont réellement les plus pollueurs, et devraient, eux, faire attention à préserver la planète.

Tout commence par notre poubelle

Lorsque vous consommez un yaourt ou une boîte de conserve, il vous reste un emballage dont vous ne savez pas quoi faire ? Ne le jetez pas dans votre poubelle de déchets organiques : placez-les dans un sac dédié aux déchets et emballages en plastique, verre, métal ou carton. 

Vous devez vous retrouver au bout d’une semaine avec plusieurs sacs d’emballages. Pour vous aider au quotidien, vous pouvez tout trier dans des bacs destinés à cet effet. Une fois vos bac pleins, vous pouvez les emmener aux ponts de collecte ou attendre la collecte par les employés des collectivités, qui font un superbe travail pour le bon déroulement du processus de recyclage !

Dans la cuisine, je fais mon tri de déchets

Il est conseillé de faire son tri de déchets et d’emballages de manière logique, en fonction du recyclage qui attend vos déchets. Ainsi, vous pouvez placer dans des bac définis :

  • Vos pots, bocaux, bouteilles en verre
  • Vos bouteilles et flacons de plastique, vos briques alimentaires, cartons pliés, boîtes de conserve, barquettes en aluminium, canettes, aérosols, journaux, magazines et imprimés
  • Vos déchets alimentaires et organiques : ils peuvent aller dans la préparation d’un compost si vous avez un petit coin de jardin !
  • Toutes les ordures ménagères : le reste va dans une sac poubelle noir classique. ces matières ne sont pas recyclables.

Si vous avez un doute sur l’aspect possible du recyclage sur tel ou tel emballage, consultez l’emballage lui-même : des consignes de tri sont indiquées. Sinon, consultez internet.

Vous savez désormais tout ce qu’il faut savoir sur le recyclage : aucune excuse pour ne plus faire son tri à la maison !