Cours prépa PASS : votre ticket pour les études de médecine

183

Vous avez toujours rêvé de faire des études de médecine ? Tout ce que vous avez à faire c’est de passer en deuxième année en réussissant votre examen PASS. C’est le nouveau nom donné au PACES, mais au fond, c’est également tout un défi que d’y réussir. Comment les cours de prépa PASS augmentent-ils vos chances de réussir ? Tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer dans une prépa Pass.

Le PASS remplace le PACES, mais est tout aussi sélectif

A lire aussi : Choisissez votre meilleur courtier en ligne

Le PASS ou Parcours d’Accès Spécifique Santé remplace le PACES qui était réputé pour sa haute sélectivité. Le PASS se veut être un modèle réformé du PACES, mais ce n’est pas pour autant qu’il est moins sélectif.

L’essentiel à retenir dans cette réforme est qu’il n’y a plus de numerus clausus ni d’examen de 1ere année. On passe aux examens classants qui permettent aux universités de définir un seuil minimum de passage automatique en 2e année.

A lire en complément : Comment aménager un cabinet médical ?

Les candidats qui auront obtenu la moyenne, mais sans atteindre le seuil minimum seront amenés à faire des épreuves de repêchage. Dans tous les cas, il faut se souvenir que pour passer en deuxième année, l’étudiant doit 60 ECTS en un an. Pour autant, est-il possible de réussir ce passage difficile d’un seul coup ? C’est tout à fait possible et ce ne sont pas les meilleurs qui y parviennent, mais ceux qui ont su anticiper. Ce sont ceux qui n’ont pas hésité à se lancer dans une prépa pass.

La prépa PASS est-elle une garantie ?

Les instituts de formation comme Antémed vous diront que non, les cours de préparation PASS ne constituent en rien une garantie de réussite. Par contre, ils peuvent se targuer d’un taux de réussite de 70% de leurs étudiants au PASS. Ce taux de réussite est parmi les plus élevés. Tout cela pour dire qu’en ne suivant pas de cours Prépa PASS, vous choisissez d’amoindrir vos chances de réussite. Il y a beaucoup d’avantages à suivre ce parcours.

Anticiper les difficultés et les chocs à venir

Passer du lycée à la faculté est vécu comme un choc important dans la vie d’un individu. Presque tout change et le rythme devient infernal, surtout pour celui et celle qui ne s’y sont pas préparés. Exit les méthodes d’études et de révision au dernier moment.

Sans l’adoption d’une nouvelle conduite, il est quasiment impossible de réussir son PASS. Il est utile de connaître à l’avance les techniques de prise de notes adéquates. Il faut également au moins savoir gérer son temps et optimiser son utilisation.

Avoir une longueur d’avance sur les cours les plus difficiles

Vous n’êtes pas sans savoir que de nombreuses matières techniques sont à assimiler en un temps record en faculté de médecine. En vous y familiarisant des mois à l’avance, vous serez plus à l’aise, moins intimidé.e et surtout moins frustré.e.

Les points les plus difficiles de ces matières sont abordés dans les cours de Prépa. À l’université, presque aucun professeur ne prend le temps de s’y attarder. Par ailleurs, vous semblez toujours manquer de temps pour les apprendre.

Une meilleure confiance en soi et moins de stress

Dans le cadre des cours Prépa PASS, vous apprenez les cours sans aucune pression. Vous évoluez à votre propre rythme sous le guide de professeurs qui connaissent bien l’enjeu du PASS.

Vous disposez de tout le temps qu’il vous faut pour assimiler la majeure partie des notions les plus difficiles. Suivre des cours de préparation vous permet de moins stresser. Par ailleurs, vous pouvez bénéficier de cours de soutien et de coaching en cas de besoin.