5 Conseils pratiques pour faciliter la digestion

9

Manger est vital pour vivre et rester en bonne santé. C’est nettement le besoin le plus essentiel pour l’Homme, car touchant directement à sa survie. Mais ces aliments censés nous procurer vitalité et énergie peuvent s’avérer dangereux pour notre organisme lorsque nous n’avons pas un mode de vie sain et une alimentation équilibrée. Les excès de table, les nourritures indigestes ou encore la fatigue peuvent être à l’origine de troubles digestifs avec des conséquences plus ou moins graves.

À travers cet article, nous vous prodiguons quelques conseils faciles à appliquer pour faciliter le fonctionnement du système digestif.

Lire également : Perdre du poids, 26 Conseils fondés sur des données probantes

Une bonne assiette

Il est fondamental de manger équilibré. Un bon plat doit nécessairement renfermer autant de protéines que de glucides, lipides, vitamines, sels minéraux et fibres. Ce sont autant de nutriments essentiels au bon fonctionnement de l’organisme qui, pris dans des proportions optimales, vous aideront à surmonter vos troubles digestifs.

Maximiser les fibres

Il nous en faut en moyenne 30 grammes par jour. Vous en trouverez dans les légumes, fruits, céréales et oléagineux. Les fibres vous aident à mieux digérer. Les prébiotiques contenus dans les fruits et légumes nourrissent la flore bactérienne intestinale et aident à la reproduction de ces bactéries bénéfiques à la digestion et qui nous protègent également contre les germes pathogènes. Vous pouvez aussi en trouver en forme synthétique sur le marché comme plusieurs autres compléments alimentaires digestion. Le plus populaire des prébiotiques actuellement disponibles sur le marché est probablement le fructo-oligo-saccharide (FOS). L’équilibre de la flore intestinale est également renforcé par les probiotiques, ces bactéries vivantes ayant un effet bénéfique sur la santé, sous forme de comprimés pelliculés.

A lire en complément : 25 conseils simples pour une alimentation plus saine

Bien mâcher ses bouchées

Un proverbe chinois dit qu’il faut « boire sa nourriture et mâcher sa boisson ». C’est dire combien il est bénéfique pour votre estomac que les aliments soient au préalable bien mâchés au niveau de la bouche avant de lui parvenir. Lorsque l’estomac doit rattraper le défaut d’une mastication correcte, il peut s’en suivre fatigue :

  • ballonnement ou flatulences ;
  • constipation ;
  • stress ;
  • lourdeur digestive, etc.

Les nutritionnistes recommandent donc de mâcher au moins 10 fois chaque bouchée avant de l’avaler. Il est aussi important de prendre son temps en mangeant ; cela réveille les papilles gustatives et facilite le processus de digestion.

Êtes-vous intolérant au lactose ?

Plusieurs l’ignorent et souffrent dans le silence de cette ignorance de bien de maux digestifs. Le lactose est un sucre présent dans le lait et dans plusieurs produits dérivés. Une façon de le savoir est de faire une cure de lactose, en préférant du yaourt ou des laits spéciaux.

Et après le repas ?

N’allez pas vous coucher tout de suite. Il est recommandé de patienter 2 à 3 heures après un repas pour dormir. En effet, lorsque nous sommes allongés, le processus de digestion en est considérablement ralenti. Au contraire, il est même conseillé de marcher un peu après le repas, autant qu’il est possible, pour aider votre organisme dans le processus.

Une bonne hygiène alimentaire protège des organes sensibles tels que l’estomac, le foie, les intestins, etc.